Napoléon III et la Roumanie

napoleon3

Du 23 octobre 2008 au 1er février 2009, l’ exposition « Napoléon III et la Roumanie » se tiendra au Musée National d’Art de Roumanie.

Cette exposition est organisée par le Musée National d’Art de Roumanie et le Château de Compiègne, en collaboration avec l’Ambassade de France, l’Institut français de Bucarest et le Ministère de la Culture et des Cultes.

Pour en savoir plus : Musée National d’Art de Roumanie

Publicités

18 janvier 2009. Étiquettes : , , . Agenda culturel.

One Comment

  1. Mihail ROLEA replied:

    Jusqu’au 29 juin 2009, le Musée du château de Compiègne, consacre une exposition à Napoléon III et les principautés roumaines. Cette page d’histoire franco-roumaine est axée sur le rôle du souverain français dans l’unification des principautés danubiennes de Moldavie et de Valachie et sur la genèse de la Roumanie. Une exposition riche en documents historiques et illustrée par des œuvres remarquables : les tableaux de Théodore Aman et de Nicolae Grigorescu, chef de file des impressionnistes roumains. Sont exposés aussi des pièces en or du fabuleux Trésor de Pietroasa, découvert en 1837.

    L’exposition évoque tout d’abord les Occidentaux ayant voyagé en Moldavie et en Valachie aux XVIII e et XIX e siècles. Les documents présentés mettent en évidence l’intérêt et la mobilisation des intellectuels français pour la question de l’union des principautés ainsi que la présence des exilés roumains à Paris, notamment après les événements de 1848. L’implication personnelle de Napoléon III en faveur de l’union des principautés est évoquée par la guerre de Crimée et le traité de Paris en 1856. « Si l’on me demandait quel intérêt la France avait dans ces contrées lointaines qu’arrose le Danube, je répondrais que l’intérêt de la France est partout où il y a une cause juste et civilisatrice à faire prévaloir », écrivait l’empereur le 8 février 1860.

    Une place importante est accordée au processus d’unification de la Moldavie et de la Valachie. En effet, Napoléon III a largement contribué à la double élection du prince roumain Alexandru Ioan Cuza (les 5 et 24 janvier 1859). Des experts, officiers et ingénieurs français sont associés à la réorganisation des Principautés-Unies, qui adoptent le système monétaire et les codes juridiques français. Dès novembre 1861, Napoléon III obtient la reconnaissance officielle de l’union administrative de deux principautés danubiennes. Le 24 janvier 1862, une Assemblée nationale se réunit à Bucarest et choisit de baptiser le nouveau pays : Roumanie.

    Mais le véritable acteur de la formation du royaume de Roumanie est Charles de Hohenzollern-Sigmaringen (futur Carol Ier), porté au pouvoir en 1866. L’empereur apprécie ce lointain cousin, « jeune homme appliqué, honnête, mais d’une certaine raideur », qui a séjourné à Compiègne durant l’automne 1863.

    Autre moment important : l’exposition universelle de 1867 à Paris, qui a constitué une étape décisive pour la reconnaissance de la principauté de Roumanie sur la scène internationale. Bénéficiant d’un pavillon, la Roumanie a exposé deux œuvres emblématiques : le splendide Trésor de Pietroasa (22 pièces en or) et la maquette du célèbre monastère de Curtea de Argeş.

    L’exposition évoque aussi les rapports artistiques entre la Roumanie et la France. En effet, plusieurs peintres roumains (notamment Nicolae Grigorescu, chef de file des impressionnistes roumains) ont eu le privilège d’exposer aux Salons parisiens de 1853 à 1869. La dernière salle de l’exposition est consacrée à plusieurs personnalités roumaines liées au milieu artistique parisien : la princesse Marie Cantacuzène, amie du peintre Chassériau puis épouse de Puvis de Chavannes, ou encore le médecin Georges de Bellio, important mécène de Claude Monet.

    Enfin, le 10 mai 1881, Carol I er fonde le royaume de Roumanie : c’est l’aboutissement d’une politique encouragée par l’empereur français.

    Mihail ROLEA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :